La fontaine de Wangen est érigée dans les années 1830. Sa construction résulte d’un long procès de sept ans qui eu lieu dans le village. Wangen était régi par la famille de Wangen, en 1566 cette famille vendit le château du village à l’abbaye Saint Etienne de Strasbourg et quittent le village. L’abbaye va se qualifier de seigneur et va requérir une redevance de la part du village. Cette redevance équivalait à une certaine rente de quantité de vin, vin qui faisait la renommée du village au-delà même de nos régions et qui a éveillé bien des convoitises. En 1728 cette redevance passa de 100-260 mesures à 600 mesures, soit un équivalant de 30 000 litres de vin par an en plus de la dîme. A la Révolution, les villageois ne vont plus vouloir payer cette rente. Or, lorsque deux hommes d’affaires ont voulu rétablir cette rente en 1819, ce qui allait mener le village à sa perte, les habitants ont défendu leurs droits et liberté et ont entamé un long procès de sept ans. Le combat juridique se conclut sur l’abolition définitive de cette rente en 1830 et le village voulu commémorer ce souvenir. C’est à ce moment que la fontaine de Wangen est construite, par le conseil municipal qui décida que tous les deux ans à la date du 3 juillet (date du jugement final en faveur du village par la cour d’appel de Colmar), la commune offrirait du vin à tous les citoyens et invités.

Équipements & services

  • Activités : Chemin des châteaux forts d'Alsace

Tarifs

Tarifs à la semaine

  • Gratuit

Contact

rue de l'Eglise 67520 Wangen